17 septembre 2008

My Multipla forever

Une fois n'est pas coutume, parlons un peu bagnole. Non, pas mécanique et autres 16V ou arbre à cames en tête. Parlons juste de MA voiture, parce que je me suis tue pendant 2 ans et là, j'en peux plus.

My Multipla, un design de folie, le choix de l'esthétisme. Cette voiture est le croisement d'un dauphin transgénique et d'un canard au bec siliconé. Un look remarquable et remarqué qui provoque chez les autres un sentiment ambivalent : compassion et... rires.

My Multipla, une promesse marketing. Le fabricant m'a fait briller les yeux, à l'époque, avec son Multijet qui équipe la Multipla. "Multi" : plusieurs ; "jet" : avion hyper, hyper rapide. De quoi rêver un chouille, quand on ne peut s'offrir une BM Z3... En fait, le logo Multijet collé sur ma Multipla me rappelle le sticker "GTI's Touch" vu sur le pare-brise arrière d'une 4L.

My Multipla, une façon d'être, un art de vivre. "Lentement à l'aller, tranquille au retour" pourrait être la baseline du fabricant. La seule bagnole avec laquelle tout devient possible : se faire doubler par un 16 tonnes ou une voiture sans permis, se demander en vitesse de pointe sur l'autoroute si on n'a pas perdu le moteur (ah, non, le bruit est toujours là), faire descendre les 4 mômes pour pousser dans les côtes (allez, les enfants ! on dirait qu'on serait un Multijet)...

Voilà my Multipla forever. Où for everyone qui voudrait me l'échanger contre un truc qui roule. Si tu es intéressé(e), écris-moi à my-multipla-qui-n'en-veut ? @yahoo.fr

IM_11047_MULTIPLA_FILE

Posté par cesslano à 10:01 - - Permalien [#]